Pourquoi les femmes sont si importantes


Bonne Fête des Mères 2015 # 3
Le gens qui me connaissent, particulièrement ceux qui ont grandi avec moi, disent que je suis féministe. S’il fallait définir ce mot, on dirait que c’est ce qui a trait au féminisme, partisan du féminisme dont l’histoire commençait dans la seconde partie du XIXe siècle, sous la plume d’Alexandre Dumas fils puis sous celle d’Hubertine Auclert.
Ayant été le premier garçon de la famille après que ma mère eut donné naissance à cinq filles, je n’étais entouré que par des filles, y compris une de mes cousines les plus chères avec laquelle j’avais passé beaucoup de temps puisque nous étions de même âge. Tout cela est pour donner raison aux gens qui pensent et qui disent que je suis féministe. Je le suis parce que je suis un supporteur farouche des femmes qui se respectent et qui se font respecter.
Pourquoi les femmes sont si importantes ?
Inestimables lectrices et lecteurs, s’il fallait qu’on énumère les raisons de l’importance de la femme, on n’en finirait pas. En essayant de trouver les raisons pour lesquelles les femmes sont importantes, il se peut qu’on s’arrête à cinq, à dix ou à vingt tout comme si on vous demande de citer tous les verbes du deuxième groupe, il peut arriver que vous vous arrêtiez à 10, à 20 ou à 30. Savez-vous qu’il y a environ 300 verbes du deuxième groupe, c’est-à-dire les verbes dont l’infinitif présent se termine en ir, le participe présent en issant et la première personne du singulier en is ?
Je me souviens qu’on se rendait souvent en groupe à Fayette une localité de Léogane, non pas dans le but de fêter la Notre-Dame du Mont-Carmel, mais parce que les parents de notre pasteur d’alors étaient de la zone. Un jour, on s’asseyait en cercle, et alternativement, on citait des proverbes haïtiens. On n’avait que 5 secondes pour venir avec un proverbe ou bien on était éliminé. Il n’était pas facile de se rappeler de ces proverbes que nos parents pourtant répétaient à longueur de journée. Oh que j’adorais ces petits jeux ! Que vous soyez à même de vous rappeler ou pas des raisons pour lesquelles les femmes sont d’une importance particulière, elles sont nombreuses :
• La femme est la dernière création de Dieu. Il suffit de penser à la structure de l’univers, la position de la terre entre le firmament et les eaux pour dire que tout ce que Dieu a fait ou créé est bon. Ce n’est pas sans raison qu’on l’appelle le bon Dieu. Cependant, en dépit de tout ce qu’Il a fait les 6 jours pendant lesquels Il a travaillé comme un forçat, il y eu de l’insatisfaction puisqu’Il a reconnu lui-même qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul. Ce serait une abomination de dire que ce que Dieu avait créé avant la femme était imparfait. Mais c’était incomplet. La femme, chers amis, est l’accomplissement, le chef-d’œuvre et le paroxysme de tous les êtres créés.
• La femme est clairvoyante. Beaucoup d’hommes se croyant être des seigneurs, prennent des décisions sans en parler à leurs femmes. La plupart des fois ils échouent et ont honte de parler de leurs échecs à leurs épouses. Définie comme une Connaissance directe et immédiate qui ne nécessite pas le recours au raisonnement, l’intuition, synonyme bien sûr de vision, est typiquement féminine. Elle n’est pas féminine par rapport au genre du mot ; elle l’est parce qu’elle est l’un des supers dons qu’une femme possède. Ne pas en profiter, messieurs, fait de vous des hommes peu intelligents.
• La femme a la potentialité. Il fut un temps, les femmes gardaient la maison et s’occupaient des enfants. Leurs responsabilités étaient de faire en sorte que leurs maisons fussent propres et bien entretenues, de prendre soin de leurs enfants, de cuisiner et de préparer les habits de ces derniers et de leurs maris. Le temps a évolué. Certaines femmes sont aussi compétentes que les hommes et dans certains cas, même plus compétentes. Elles travaillent de longues heures, apportent de l’argent dans les foyers et contribuent dans tout ce qui s’y fait. Elles sont des partenaires égales aux hommes.
• La femme pourvoit aux multiples besoins de l’homme. Dans un texte que j’avais publié l’année dernière, j’avais dit que la femme est la plus belle de toutes les créatures de Dieu. On dit que les femmes sont auditives et attentionnées tandis que les hommes sont visuels et spontanés. J’espère ne pas être le seul qui prenne plaisir à regarder les lèvres voluptueuses d’une jolie femme et ses seins de triangle. En plus de pourvoir aux besoins sexuels des hommes, les femmes sont réputées pour être les meilleures compagnes. A nos yeux, elles sont douces et délicieuses. Je répéterai l’autre en disant que devant le corps d’une femme, je suis un géant de papier. Vous messieurs, vous n’êtes pas l’exception qui confirme la règle.
• La femme donne la vie. Comme je l’ai mentionné plus haut, les raisons pour lesquelles les femmes sont importantes sont nombreuses. Il n’y pas de doute que chacune et chacun de nous pourrait en faire toute une liste. Au moment où je suis en train d’écrire cette phrase, il y a 7 425 543 706 (sept milliards quatre cent vingt-cinq millions cinq cent quarante-trois mille sept cent six personnes) dans le monde. Combien d’entre elles peuvent dire qu’elles n’étaient pas sorties des entrailles de femmes ? Les femmes donnent la vie, elles nous mettent au monde. Après Dieu, c’est grâce aux femmes que le monde existe. Il faut dire que les femmes ne donnent pas seulement la vie ; elles entretiennent la vie. Elles portent leurs enfants dans leurs entrailles pendant plus de neuf mois, elles connaissent les douleurs atroces de l’accouchement, elles passent des nuits à veiller à ce que leurs nouveaux nés soient bien, elles les nourrissent et les protègent pendant leur jeune âge et même lorsqu’ils deviennent adultes, elles continuent à les aimer sans aucune différence de temps.
Je finirai en citant Louise Colet et en disant : « L’amour d’une mère pour son enfant, c’est le symbole terrestre et touchant de l’amour de Dieu pour l’humanité. » Bonne fête à toutes les mamans et à toutes les femmes !
Rulio Oscar