Les Anglais ont voté pour quitter L’UE


anglais

Les Anglais ont voté pour quitter L’UE. Les votants, deviennent-ils plus fous ? Plus égocentriques ? Ou plus sages ?
La nouvelle est tombée ce matin, Les Anglais ont voté pour quitter L’Union Européenne. En effet, le référendum d’hier en Angleterre devait déterminer si la Grande Bretagne devait rester ou quitter l’Union Européenne. Cinquante-deux pourcents des votants contre quarante-huit pourcents ont opté pour la sortie de leur pays de l’union. Nous avons le plaisir d’analyser pour les membres du groupe, cette décision qui n’est pas la moindre.
Quelles sont les conséquences économiques de cette décision ?
Il faut dire que même avant le vote, beaucoup de gens ont pensé que couper de l’Europe aurait des conséquences dévastatrices pour la Grande Bretagne. A mon avis, ce ne sera pas le cas. Contrairement à d’autres pays faisant partie de l’union européenne comme la France, l’Angleterre gardait leur monnaie nationale. Même lorsque l’euro valait plus que le dollar américain, le pound avait plus de valeur que celui-là, (i.e.) sur l’euro. En voyage en Europe quelques années de cela, je devais transiter à Londres. Ayant pensé que j’étais en Europe, j’ai tendu un billet de 20 euros pour quelque chose que j’achetais. A mon grand étonnement, la personne à la caisse m’a dit que je devais ou bien échanger l’euro en pound ou bien accepter de payer plus d’euros pour ce qui devait me couter moins de 20 pounds. Si la monnaie unique européenne avait fait l’affaire des français puisque le franc n’avait presque pas de valeur, pour la Grande Bretagne c’était différent. D’ailleurs, le Royaume Uni serait d’après la BID cinquième puissance économique mondiale (PIB 2015 : 3 003 milliards de dollars) après l’Allemagne, (PIB 2015 : 3 909 milliards de dollars) le Japon, (PIB 2015 : 4 770 milliards de dollars) la Chine (PIB 2015 : 11 285 milliards de dollars) et Bien sûr les Etats Unis qui restent de loin la première. (PIB 2015 : 18 287 milliards de dollars)
Le vote d’hier, pourrait-il vraiment coûter aux Britanniques de 5 à 15% de son PIB selon des analystes ? Il reste à savoir
Les conséquences politiques et militaires
Il convient de rappeler que l’Angleterre ou le Royaume Uni regroupe quatre pays : L’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le pays de Galles. 55,8 % des Irlandais du Nord et 62 % des Ecossais sont en faveur du maintien de la Grande Bretagne dans l’Union Européenne. Qu’il ne soit pas une surprise s’il y a un référendum dans ces deux pays pour déterminer s’ils continueront à faire partie du Royaume Uni.
En dépit de l’agression de la Russie ces dernières années face à ses pays voisins, particulièrement ceux qui veulent rejoindre l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, l’OTAN, je doute fort que la sortie de la Grande Bretagne puisse avoir des impacts trop négatifs sur le plan militaire. D’ailleurs, les pays comme les Etats Unis et le Canada ne font pas partie de l’Union Européenne. Cependant, ils mettraient tous leurs poids dans la balance si un pays européen était attaqué par la Russie. L’Angleterre, faisant partie de l’OTAN, continuera de bénéficier du même support militaire. Faut-il rappeler que le rôle de l’OTAN est de maintenir la paix sur les continents américain et européen et assurer une défense commune contre les menaces extérieures. L’organisation obéit à un principe majeur : l’attaque de l’un ou plusieurs de ses membres doit être considérée comme une attaque dirigée contre tous, ce qui implique de répondre par une défense collective.
Pourquoi se dissocier de L’Europe ?
Comme je l’avais fait remarquer dans un commentaire que j’avais fait sur un article posté dans le groupe par Colbert le 10 mai dernier, les codes politiques traditionnels à ce qu’il paraît, sont en train d’être renversés. Les peuples, ces derniers temps votent n’importe qui pour les diriger. Sont-ils fous ? Je ne sais pas. Peut-être, ils sont furieux contre le statu quo. En Haïti, Sweet Micky avait été choisi en face de l’intellectuelle Mirlande Manigat. Récemment, Jackito, Don Kato et consorts ont été élus pour faire des lois dans mon pays. Dans les îles des Philippines, Rodrigo Duterte était élu président après avoir appelé le pape fils de pute. Donald J. Trump sera peut-être le grand bénéficiaire de l’ignorance, de la folie ou de la colère du peuple américain.
En attendant d’en arriver là, la majorité des Anglais a opté pour quitter l’Union Européenne. Est-ce de la folie, de l’égocentrisme ou de la sagesse ? Je ne crois pas être assez sage pour répondre à cette question. Cependant, on dit qui se ressemble s’assemble. Alors, pourquoi faire cavalier seul ?
Rulio Oscar, le 24 juin 2016