Attention, danger!



Donald Trump, l’une des personnes les plus controversées et les plus immorales de l’année 2016 a parlé hier sur Twitter à la manière de Dieu. En effet, mesdames et messieurs, dans le livre de Genèse, le chapitre 1er et le verset 3, Dieu dit : Let there be light ! Que la lumière soit, et la lumière fut.
En effet, après un premier tweet effrayant dans lequel Trump a proposé de renforcer l’arsenal nucléaire des Etats-Unis, il a publié encore un autre tweet hier disant : « LET THERE BE AN ARMS RACE ! » Qu’il y ait une course à l’armement !
Au prime à bord c’est irresponsable de la part de Donald Trump de se servir de twitter permettant seulement 140 caractères pour faire une telle déclaration. Ensuite, où est la notion de surprise qu’il avait annoncée rien que dissimuler qu’il n’avait aucun programme relatif à la sécurité des Etats Unis.
Par ailleurs, au cours de sa campagne électorale, on lui reprochait entre autre son ignorance dans les questions étatiques, mais aussi son impulsion. Rendez-moi fou ou sage, je suis moi aussi, au nom bien sûr du sentiment d’appartenance, en faveur d’un renforcement de tout l’arsenal militaire des Etats Unis. Cependant, il est des sujets trop importants pour en parler au moyen des tweets comme le fait Mr. trump. En plus, où sont ses conseillers ? Il est un type qui n’est pas bien mentalement et qu’en aucune façon, il n’aurait dû servir de son compte twitter.
Quand il s’agit, chers amis, des questions nucléaires, cela nous concerne tous, que nous vivions au Canada, en Haïti, en France ou aux Etats Unis d’Amérique. Puisque, nous subirions tous l’effet dévastateur d’une éventuelle utilisation de ces armes à destruction massive.
Considérant qu’à l’heure actuelle, il y a 17,300 ogives ou armes nucléaires dans le monde et qu’à eux seuls, la Russie et les Etats Unis possèdent 16, 200, il y a lieu d’espérer que les pays possédant des armes nucléaires choisissent des leaders ayant des tempéraments stables, commençant par vous, Américains.
Comme je l’avais dit un jour à travers un de mes postes, parfois, des conflits entre deux pays partageant les mêmes frontières sont inévitables. Par contre, si vous avez des leaders qui sont mentalement instables, des décisions d’utiliser ces armes meurtrières peuvent être catastrophiques.
Nous l’avions déjà mentionné dans les Amis du Savoir et des Connaissances et nous le répétons : Une guerre nucléaire entre la Russie et les Etats Unis serait considérée comme une élimination mutuelle totale des deux pays sans compter les répercussions que cela engendrait sur les autres pays voisins voire du monde. Ceci dit, je m’explique : Vladimir Poutine disait moins de deux ans de cela que la Russie peut détruire les Etats Unis en moins de 30 minutes. D’après des experts militaires américains, cela serait possible. Ce qu’il convient de noter, c’est que les Etats unis ne stockent pas leur arsenal nucléaire seulement dans le pays. Alors, il prendrait aussi moins de 30 minutes aux sous-marins américains équipés des armes nucléaires sophistiquées dans le Pacific pour détruire également la Russie.- Destruction réciproque.
Est-ce pourquoi, chers lectrices et lecteurs, qu’on aura beau entendre des menaces d’utilisation d’armes nucléaires, mais on devra véritablement être instable et même fou pour s’en servir.

Rulio Oscar, le 23 décembre 2016 dans les Amis du Savoir et des Connaissances