Category Archives: International

  • -

Benjamin Netanyahu a eu ce qu’il méritait

Category : International


Les gens qui s’informent savent que l’aide militaire des Etats unis à Israël s’élève à 3 milliards de dollars l’an selon un protocole d’accord décennal renouvelable. Le gouvernement d’Obama a octroyé le mercredi 14 septembre 2016, 38 milliards de dollars d’aide militaire à Israël sur dix ans, soit une augmentation de 8 milliards de dollars comparativement aux accords précédents, sous n’importe quel autre gouvernement. Une enveloppe record malgré les fortes tensions entre le premier ministre Israélien et le président américain Barack Obama.
Ne jamais mordre les doigts qui nous nourrissent
Je doute fort qu’il y ait un chrétien protestant ayant étudié la Bible de façon approfondie comme moi, qui ne supporte pas Israël qui est, selon les Saintes Eétures, la nation choisie de Dieu. Ceci est pour vous dire, chers amis, que je serai toujours en faveur du peuple israélien, pas en faveur d’un raciste comme Benjamin Netanyahu.
Ce que Bibi, le pseudo de Benjamin Netanyahu, ne réussit pas à comprendre, c’est que l’alliance entre les Etats Unis d’Amérique et Israël va au-delà du parti au pouvoir ici, qu’il soit démocrate ou républicain. Cette connexion entre les deux pays transcende l’homme qui est au pouvoir, qu’il soit un blanc comme George W. Bush ou un noir comme Barack Obama. La bêtise que le premier ministre d’Israël a commise, est la même que celle de beaucoup de républicains blancs qui souhaitaient qu’Obama échoue. Peut-être, à cause de la couleur de la peau du président américain, dès son élection, Benjamin Netanyahu s’est montré hostile envers lui.
Qui ne se souvient pas de la polémique faite par l’invitation du congrès américain à Benjamin Netanyahu sans l’aval de la maison blanche l’année dernière ? Ce discours, prononcé le 3 mars 2015 était un moyen de miner la présidence d’Obama et de torpiller l’accord sur le nucléaire iranien que moi non plus je ne supporte pas ?
De quoi s’agit-il maintenant ?
Hier, le Conseil de sécurité de l’Onu a adopté une résolution demandant l’arrêt par Israël des constructions dans les territoires palestiniens visant à la colonisation. Ce vote qui devait avoir lieu jeudi, était reporté parce que Donald Trump a appelé personnellement l’ambassadeur égyptienne à l’ONU. Suivant des informations de sources concordantes, Benjamin Netanyahu aurait appelé Donald Trump pour lui demander de bloquer la résolution onusienne. Quelle ingérence ! Peut-être, se demande-on, pourquoi a-t-il appelé Trump et non Obama ? La raison est simple – Le racisme.
Pour lui rendre la monnaie de sa pièce, l’administration de Barack Obama par l’entremise de sa représentante à l’ONU, madame Samantha Power a fait abstention lors du vote, ce qui a entrainé du même coup, le passage de la résolution.
Il convient de signaler que le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies se compose de 15 membres, dont 5 membres permanents : Chine, États-Unis d’Amérique, Russie, France et Royaume-Uni qui ont le droit de véto, et 10 membres élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans.
En choisissant de ne pas poser son véto à la résolution onusienne, le président sortant qui avait augmenté l’aide militaire à Israël de 8 milliards de dollars en septembre dernier, a voulu envoyer un signal clair à Benjamin Netanyahu, qu’il ne faut jamais mordre les doigts qui le nourrissent et au monde entier, qu’il n’y a pas un plus grand supporteur d’Israël que lui.

Rulio Oscar, le 24 décembre 2016 dans les Amis du Savoir et des Connaissances


  • -

Attention, danger!


Donald Trump, l’une des personnes les plus controversées et les plus immorales de l’année 2016 a parlé hier sur Twitter à la manière de Dieu. En effet, mesdames et messieurs, dans le livre de Genèse, le chapitre 1er et le verset 3, Dieu dit : Let there be light ! Que la lumière soit, et la lumière fut.
En effet, après un premier tweet effrayant dans lequel Trump a proposé de renforcer l’arsenal nucléaire des Etats-Unis, il a publié encore un autre tweet hier disant : « LET THERE BE AN ARMS RACE ! » Qu’il y ait une course à l’armement !
Au prime à bord c’est irresponsable de la part de Donald Trump de se servir de twitter permettant seulement 140 caractères pour faire une telle déclaration. Ensuite, où est la notion de surprise qu’il avait annoncée rien que dissimuler qu’il n’avait aucun programme relatif à la sécurité des Etats Unis.
Par ailleurs, au cours de sa campagne électorale, on lui reprochait entre autre son ignorance dans les questions étatiques, mais aussi son impulsion. Rendez-moi fou ou sage, je suis moi aussi, au nom bien sûr du sentiment d’appartenance, en faveur d’un renforcement de tout l’arsenal militaire des Etats Unis. Cependant, il est des sujets trop importants pour en parler au moyen des tweets comme le fait Mr. trump. En plus, où sont ses conseillers ? Il est un type qui n’est pas bien mentalement et qu’en aucune façon, il n’aurait dû servir de son compte twitter.
Quand il s’agit, chers amis, des questions nucléaires, cela nous concerne tous, que nous vivions au Canada, en Haïti, en France ou aux Etats Unis d’Amérique. Puisque, nous subirions tous l’effet dévastateur d’une éventuelle utilisation de ces armes à destruction massive.
Considérant qu’à l’heure actuelle, il y a 17,300 ogives ou armes nucléaires dans le monde et qu’à eux seuls, la Russie et les Etats Unis possèdent 16, 200, il y a lieu d’espérer que les pays possédant des armes nucléaires choisissent des leaders ayant des tempéraments stables, commençant par vous, Américains.
Comme je l’avais dit un jour à travers un de mes postes, parfois, des conflits entre deux pays partageant les mêmes frontières sont inévitables. Par contre, si vous avez des leaders qui sont mentalement instables, des décisions d’utiliser ces armes meurtrières peuvent être catastrophiques.
Nous l’avions déjà mentionné dans les Amis du Savoir et des Connaissances et nous le répétons : Une guerre nucléaire entre la Russie et les Etats Unis serait considérée comme une élimination mutuelle totale des deux pays sans compter les répercussions que cela engendrait sur les autres pays voisins voire du monde. Ceci dit, je m’explique : Vladimir Poutine disait moins de deux ans de cela que la Russie peut détruire les Etats Unis en moins de 30 minutes. D’après des experts militaires américains, cela serait possible. Ce qu’il convient de noter, c’est que les Etats unis ne stockent pas leur arsenal nucléaire seulement dans le pays. Alors, il prendrait aussi moins de 30 minutes aux sous-marins américains équipés des armes nucléaires sophistiquées dans le Pacific pour détruire également la Russie.- Destruction réciproque.
Est-ce pourquoi, chers lectrices et lecteurs, qu’on aura beau entendre des menaces d’utilisation d’armes nucléaires, mais on devra véritablement être instable et même fou pour s’en servir.

Rulio Oscar, le 23 décembre 2016 dans les Amis du Savoir et des Connaissances


  • -

La fierté des Etats Unis jetée dans les poubelles russes


Si le mot fierté se définit comme un sentiment d’orgueil, de satisfaction légitime de soi, de dignité et de noblesse, poubelle, récipient muni d’un couvercle destiné aux ordures ménagères, porte le nom de son inventeur, Eugène Poubelle.
Ça peut, chers lectrices et lecteurs, paraître un peu paradoxal ; fierté, quelque chose de grand prix et de grande valeur jetée à la poubelle, récipient recueillant des ordures de toutes sortes. C’est à mon avis, jeter des perles devant les pourceaux.
Comme nous l’avions dit à travers un texte intitulé les Etats Unis face aux autres puissances militaires mondiales publié dans les Amis du Savoir et des Connaissances quelques mois de cela, le produit intérieur brut du pays dépasse celui de la Chine, deuxième puissance économique mondiale, de 6 444 billions de dollars et celui de la Russie de 16 554 billions de dollars. En dépit de la neuvième place que les Etats Unis occupent en ce qui a trait au PIB par habitant, même les Américains vivant sous le seuil de la pauvreté croient dans le rêve américain (the American dream) et ont au moins une voiture garée chez eux.
Contrairement à certains pays comme le Canada qui a un programme d’aide sociale visant à fournir une aide financière aux gens s’ils éprouvent des difficultés à subvenir à leurs besoins, l’assistance sociale aux Etats Unis est presqu’inexistante. Cependant, si quelqu’un n’est pas paresseux et veut travailler, c’est le pays où, je me rappelle l’avoir dit un jour, on peut passer de Ti Joe à Mr. Joe. C’est le pays où voir quelqu’une ou quelqu’un rouler une Mercedes n’ébranle pas puisque, si vous avez un boulot et du bon crédit, vous pouvez vous aussi la rouler. C’est tout cela, chers amis et inestimables membres du prestigieux groupe les Amis du Savoir et des Connaissances, à côté des programmes militaires sophistiqués du pays, qui fait l’orgueil des Américains.
Un bon après-midi de l’année 2004, je me rappelle avoir été en train d’écouter une station de radio qui se trouve encore, je suppose, dans le sud de la Floride. L’historien Michel Soukar qui était l’invité de l’émission carte sur table qui se diffusait sur cette radio eut à dire que les Etats Unis ont les ressources militaires et économiques suffisantes pour se mesurer simultanément avec l’Irak, l’Iran et la Corée du Nord tout en maintenant leur présence en Afghanistan. Il convient de signaler que j’étais de l’avis de Michel.
Depuis, le non renouvellement des armes de toutes espèces dans le pays, la carence de militaires professionnels dans l’armée puisque l’enrôlement des jeunes de 18 à 26 ans n’est plus obligatoire mais plutôt volontaire et surtout la division ont beaucoup fait reculer le pays.
Ce que beaucoup d’Américains ne savent pas ou choisissent tout simplement d’ignorer, c’est que les Etats Unis ont d’innombrables ennemis même parmi leurs alliés. Les pays arabes dont l’Iran, haïssent les Américains pour leur support inconditionnel à Israël. La Chine et la Russie sont des ennemis acharnés du pays de l’Oncle Sam qui a combattu le communisme jusqu’à sa destruction près.
Xi Jinping de la Chine, Vladimir Poutine de la Russie, Ali Khamenei de l’Iran et même le jeune inexpérimenté Kim Jong-un de la Corée du nord sont très intelligents puisqu’ils ont su exploiter la faiblesse des Américains causée par la division pour se créer une notoriété et même dans le cas du président russe, pour influencer les élections aux Etats unis.
Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, c’est un précédent dans toute l’histoire des Etats unis : un autre pays pour se venger d’un candidat à la course à la Maison Blanche et pour prouver qu’il est à même de le faire a fait basculer le résultat des joutes électorales en faveur de quelqu’un qu’il estime, et non sans raison, pouvoir être sa marionnette. En effet, Donald Trump choisit de s’en prendre à toutes les agences d’intelligence américaines en défendant Vladimir Poutine, l’homme grâce à qui il a pu être élu président.
Donald J. Trump que je n’appellerai jamais président, puisqu’il n’est pas mon président, en dépit de son ignorance et de son tempérament bestial, n’est pas responsable de ce qui s’est passé ici le 8 novembre dernier, encore moins l’ex agent de KGB, Vladimir Poutine qui a envahi les réseaux sociaux de fausses informations au sujet de Mme. Clinton. Les principaux responsables sont les Américains eux-mêmes qui n’ont pas su distinguer les vraies des fausses nouvelles. Leur ignorance est non seulement une épée de Damoclès pour les Etats Unis, mais aussi a coûté le pays sa fierté qui est désormais dans les poubelles russes.

Rulio Oscar, le 18 décembre 2016 dans les Amis du Savoir et des Connaissances


  • -

Dire sans faire et faire sans dire

Category : International


Dire sans faire et faire sans dire est souvent énoncé par les gens qui prêchent la parole du Seigneur rien que pour tracer un parallèle entre Dieu qui agit jour et nuit pour pourvoir aux besoins de Ses enfants et les hommes qui font des promesses qu’ils ne peuvent pas tenir.
Ce matin, j’ai écouté président Barack Obama, au cours d’une interview qu’il a eue avec Fareed Zakaria de CNN, dire et je cite : « The situation in Syria keeps me up at night a lot. » En d’autres termes, Je ne dors pas la nuit à cause de la situation en Syrie.
La Syrie est un pays divisé et déchiré par ses fils. À part de nombreux groupuscules ethniques, on a une bonne partie du pays occupée par Bashar al-Assad d’un côté et d’un autre côté, l’autre portion du pays dont la ville d’Alep (Aleppo) située au nord-ouest et disputée en autre par le régime syrien, mais aussi par les rebelles et l’ISIS.
Selon le Syrian Centre for Policy Research (SCPR) ,525.000 sont morts pendant ces six dernières années de guerre civile. Parmi les 525.000 morts comptabilisées, 435.000 sont dues à des violences directes, et les 90.000 autres au manque de nourriture, d’eau et aux maladies diverses liées à un manque d’infrastructures de santé. Après la dévastation de 15% de la population totale du pays qui aurait été blessée ou tuée dans le conflit, l’espérance de vie a chuté de 70 ans en 2010 à 50 ans en 2016. La situation est triste quand on regarde des enfants innocents devant des maisons en ruines et des jeunes cachés dans des bâtiments délabrés postant des vidéos contenant des messages d’adieu parce que tout simplement ils ne savent pas s’ils verront les prochaines minutes, voire les prochaines heures.
Je sais que beaucoup sont ceux qui ont toujours critiqué les interventions américaines dans certains pays. Dans bien des cas, je ne suis pas l’exception qui confirme la règle. Cependant, en tant que quelqu’un qui évolue avec le temps et les circonstances contrairement à certaines autres personnes qui voient le monde comme étant bon ou mauvais ou encore noir ou blanc, j’ai été et suis encore en faveur de certaines interventions américaines dans le monde.
On peut ne pas avoir pris naissance dans un même pays, la couleur de notre peau peut bien être différente, on peut ne pas parler la même langue, mais on est tous humains qu’on soit chrétien ou musulman ; noir, jaune ou blanc. Alors, quand nous voyons des forces ténébreuses larguer à longueur de journée des bombes sur des personnes innocentes y compris des enfants et même des bébés, ça fait sur nous le même effet, que les victimes eussent été africaines, européennes, américaines ou asiatiques.
L’utilisation de la force contre Bashar al-Assad 4 ans de cela, aurait peut-être sauvé des centaines de milliers de vies syriennes. En 2012, président Barack Obama a donné un ultimatum au président de la Syrie lui disant que l’utilisation des armes chimiques contre son peuple aurait eu des conséquences militaires. Des preuves palpables ont démontré que Bashar al-Assad a fait usage des armes chimiques contre des Syriens, les rebelles en particulier.
L’inaction de Barack Obama a occasionné l’action de Vladimir Poutine qui a déployé des forces militaires en Syrie et aidé le régime de Bashar al-Assad à terroriser son peuple, particulièrement les habitants d’Alep qui se trouve, comme nous le disions tantôt entre les fiefs des rebelles et l’ISIS.
Considérant la dévastation d’Alep et le nombre de personnes qui y sont tuées par les forces russes et le régime de Bashar al-Assad, il y a lieu de dire que je ne pardonnerai jamais au président américain Barack Obama pour avoir dit sans faire alors qu’il aurait été mieux, dans ce cas particulier, de faire sans dire. Président Barack Obama, si la situation en Syrie vous tient en éveil la nuit, vous ne faites que payer pour votre inaction contre Bashar al-Assad 4 ans de cela.

Rulio Oscar, le 15 décembre 2016 dans les Amis du Savoir et des Connaissances


  • In Politique
    Présumant que la définition des termes souffrances et […]
  • In Politique
    » Les noirs, dont les pères sont en Afrique, […]
  • In Religion
    La Bible parle de 4 grandes prophéties sur Jésus, le […]
  • In Politique
    Je comprends que l’équipe Moïse-Lafontant peut avoir […]
  • In International
    Les gens qui s’informent savent que l’aide militaire […]
  • In Elections américaines, International
    Donald Trump, l’une des personnes les plus […]
  • In L'amour, Religion
    De mon ami et frère, l’ingénieur Glodel St Fleur, je […]
  • In Elections américaines, International
    Si le mot fierté se définit comme un sentiment […]
  • In International
    Dire sans faire et faire sans dire est souvent énoncé […]
  • In Elections américaines
    Si pour beaucoup le choix que Donald J. Trump a fait […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Conseils, Education
    Il n’y a pas de meilleure façon de commencer ce texte […]
  • In Politique, Société
    Avec une attention soutenue et sans paresse […]
  • In Ce qu'il faut savoir
    En sortant de la gym ce matin, je parlais à une amie à […]
  • In Politique
    Le 20 novembre dernier, c’étaient les élections […]
  • In Politique
    Dans deux jours, ce seront les élections en Haïti pour […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Education
    Quelques mois de cela, quelques membres du groupe […]
  • In Elections américaines
    Jeudi dernier, j’ai reçu ce message d’une amie qui […]
  • In Elections américaines
    Il y a 3 conditions essentielles à remplir pour être […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Education
    On emploie la virgule pour détacher ou isoler des […]
  • In Elections américaines
    Comme tous les humains peut-être, devant un duel entre […]
  • In Politique
    D’après les gens qui observent de près la cuisine […]
  • In Elections américaines
    Ça fait déjà un bail que je réfléchis sur la place que […]
  • In Education, Société
    Je me souviendrai toujours de ce spot que je prenais […]
  • In Elections américaines
    Donald Trump : la femme qui l’accuse […]
  • In Elections américaines
    La politique, a dit Ahmadou Kourouma, n’a ni […]
  • In Elections américaines
    Le grand problème des coléreux hommes blancs des Etats […]
  • In Elections américaines
    Je suis d’Haïti où la politique est synonyme de […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    Comment se comporte-t-on face aux difficultés ? On […]
  • In Société
    Le racisme est une idéologie qui considère que […]
  • In Sport
    Dimanche dernier, comme on le sait tous, c’était […]
  • In Elections américaines
    « Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous […]
  • In Politique
    Les Anglais ont voté pour quitter L’UE. Les votants, […]
  • In Famille
    Ces parents reproduisent une photo avec leurs […]
  • In Politique, Société
    Le deuxième amendement de la Constitution des […]
  • In Education
    Le subjonctif est un mode verbal qui sert à exprimer […]
  • In Société
    Il est des injustices qu’on subit qui ne nous laissent […]
  • In L'amour, Société
    Le gens qui me connaissent, particulièrement ceux qui […]
  • In Société
    L’arme que le meurtrier George Zimmerman avait […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    Nous vivons chers amis dans un monde où le mensonge, […]
  • In Science
    J’ai trouvé cette histoire sur la page d’une amie qui […]
  • In Technologie
      Afin de booster les installations de Windows […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Politique
    Les festivités du 18 mai en Haïti, dans mes classes […]
  • In Elections américaines
    Comme vous pouvez le constater, chers lectrices et […]
  • In Technologie
    Technologie : Outre les versions mobiles et une […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    Un moine s’était retiré du monastère pour […]
  • In Ce qu'il faut savoir
     On n’a pas fini d’apprendre sur le […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    La vache mélomane Michal et Kental se chamaillaient et […]
  • In Science
    Aujourd’hui, c’est la Journée de la Terre nourricière. […]
  • In Politique
    Classée 149ème sur 179 pays, Haïti reste le pays le […]
  • In Politique
    Nous remercions infiniment toutes celles et tous ceux […]

Merci d’écouter Sentimentale FM

Nos plus récents articles