Savez-vous dire je t’aime ?

Nombreux sont les amoureux suspendus à ce « Je t’aime », sésame d’une relation sentimentale véritable. Aimer et se sentir aimé, tout est là ! Quel est le rôle de ces déclarations dans la dynamique amoureuse ? Pourquoi sont-elles si importantes et redoutées, à la fois ? La psychologue-clinicienne Rose-Marie Charest nous explique ce qui se joue d’emblée derrière ces trois mots.

Vous deux, c’est le big love ! À un détail prés. Quand va-t-il (elle) donc se décider à vous dire « Je t’aime ! ». Derrière cette déclaration universelle d’amour, tant attendue, ou redoutée, se cache des enjeux, des attentes, comme des réticences. Le premier « je t’aime » reste une étape charnière dans la dynamique amoureuse, loin d’être anodine. « En le formulant, on ouvre grand la porte de la relation amoureuse » explique la psychologue clinicienne Rose-Marie Charest. Une fois ce sésame prononcé, on peut consciemment espérer construire. Au-delà de sa valeur romantique, « Je t’aime » marque indéniablement la fin de la phase d’exploration, au profit de l’engagement.

Les enjeux de taille du « Je t’aime »

Savoir dire je t'aime Le premier « Je t’aime » n’est pas dû au hasard. Loin s’en faut. Qu’il soit murmuré, ou clamé. Qu’il vous ait échappé sous le coup de l’émotion, ou bien qu’il soit longuement mûri… Ces trois mots charmants impliquent avant tout un engagement, qui plus est à long terme. Auquel s’ajoute dans la majorité des cas une promesse d’exclusivité. C’est ainsi ! On ne dit pas « je t’aime », en pensant, mais j’aime aussi la voisine, ou cet inconnu rencontré dans le train… D’où l’importance de ne pas se lancer à la légère. Mieux vaut attendre de les ressentir. Pour Rose-Marie Charest, « il exige une capacité d’intégration, c’est l’ensemble de moi qui aime, l’autre dans sa globalité ». Clé de voûte dans la relation amoureuse, le « Je t’aime », en dit long sur ce qu’il (elle) est prêt(e) à faire rien que pour vos yeux.

Panne de « Je t’aime »… Les peurs inconscientes

Il adore votre mère, elle supporte vos chaussettes roulées en boule au milieu de la chambre… Alors pourquoi ce « je t’aime » tout simple, se fait-il attendre ? Pour certains c’est tout bonnement une épreuve, parfois même insurmontable. Comme s’il se jouait à leur insu un conflit entre leurs aspirations et leurs peurs. Lesquelles peuvent prendre différentes formes. Dire « je t’aime » peut réveiller, en premier lieu la peur de l’engagement. Explications : « En déclarant sa flamme, on s’engage à choisir et donc à renoncer » développe Rose-Marie Charest. Avec à la clé, la possibilité de perdre sa liberté. Une valeur plus qu’en hausse à notre époque.

Autres motifs, plus courant qu’on pourrait le penser : des difficultés à s’affirmer. Qui entraînent chez certains, la peur de se perdre dans la relation. Ou encore l’angoisse de ne pas être à la hauteur des attentes que cela suscite chez l’autre. Des attentes qui, on le sait, risquent de déferler, une fois le « je t’aime » enfin articulé. Car enfin quoi, ce n’est pas tout de le dire….

Difficultés à s’exprimer ou erreur sur la personne !

Les freins à s’exprimer sur la question de l’amour sont légion. À ce titre, une réelle difficulté à mettre en mots ses sentiments, est à prendre en compte. En particulier pour les hommes. Toutefois, même si cela demande un effort, le formuler est important. « Dans le cadre d’une relation amoureuse, il est tout à fait légitime d’attendre un je t’aime », insiste Rose-Marie Charest. Faire passer le message, sans basculer dans une forme de harcèlement peut porter ses fruits. Tout en tenant compte bien sûr de la différence de nos modes d’expression, toujours en cours.

Enfin, si ces mots ne sont pas prononcés, c’est aussi tout simplement parce que la personne ne le ressent pas. Nombreux sont ceux, les femmes surtout, qui se morfondent, guettant un « Je t’aime » qui brille par son absence, cherchant malgré tout à se persuader que le partenaire est amoureux. Ce n’est pas toujours vrai ! Si certains éprouvent des difficultés à mettre en mots leurs sentiments, d’autres en revanche affichent un détachement, somme toute bien réel. Pour notre spécialiste : « On peut maintenir une relation pour d’autres raison que l’amour. Un désir sexuel, ou une peur d’être seul(e)… ». Dans ce cas, il faut se rendre à l’évidence…

Les « Je t’aime » à répétition

D’autres au contraire usent du « Je t’aime » avec facilité, trop peut-être. Quand cette déclaration, aux allures de serment, se répète, parfois sans émotion, ni les gestes qui y sont habituellement associés, les questions peuvent se poser. Que se cache-t-il derrière ces mots ? « Il peut s’agir de l’expression d’un besoin, d’une attente d’un « je t’aime », en retour, qui cache une forme d’insécurité » répond Rose-Marie Charest. Il faut être suffisamment capable d’intérioriser l’amour reçu, sans être en attente d’une réassurance permanente. Par ailleurs, à le marteler ainsi, on risque de banaliser les sentiments tout comme de créer de fortes tensions. Rose-Marie Charest est formelle : « L’amour ne se déclare pas sous condition… qu’il vous réponde la même chose, ou qu’elle s’offre sans retenue à vos fantasmes ! ».

En prononçant ce « je t’aime », nous sommes nombreux à espérer qu’il ouvre la porte sur la relation amoureuse rêvée. Les mots ont un réel pouvoir, mais ils ne peuvent à eux seuls, lever les voiles du mystère que représente chacun. D’autant plus qu’entre nous, quelles que soient les crises que traverse le couple, son « je t’aime » restera sans doute le plus beau jour de votre vie. Alors on lâche la pression. Sans attente, on a dit !

Catherine Maillard

  • In Politique
    Présumant que la définition des termes souffrances et […]
  • In Politique
    » Les noirs, dont les pères sont en Afrique, […]
  • In Religion
    La Bible parle de 4 grandes prophéties sur Jésus, le […]
  • In Politique
    Je comprends que l’équipe Moïse-Lafontant peut avoir […]
  • In International
    Les gens qui s’informent savent que l’aide militaire […]
  • In Elections américaines, International
    Donald Trump, l’une des personnes les plus […]
  • In L'amour, Religion
    De mon ami et frère, l’ingénieur Glodel St Fleur, je […]
  • In Elections américaines, International
    Si le mot fierté se définit comme un sentiment […]
  • In International
    Dire sans faire et faire sans dire est souvent énoncé […]
  • In Elections américaines
    Si pour beaucoup le choix que Donald J. Trump a fait […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Conseils, Education
    Il n’y a pas de meilleure façon de commencer ce texte […]
  • In Politique, Société
    Avec une attention soutenue et sans paresse […]
  • In Ce qu'il faut savoir
    En sortant de la gym ce matin, je parlais à une amie à […]
  • In Politique
    Le 20 novembre dernier, c’étaient les élections […]
  • In Politique
    Dans deux jours, ce seront les élections en Haïti pour […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Education
    Quelques mois de cela, quelques membres du groupe […]
  • In Elections américaines
    Jeudi dernier, j’ai reçu ce message d’une amie qui […]
  • In Elections américaines
    Il y a 3 conditions essentielles à remplir pour être […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Education
    On emploie la virgule pour détacher ou isoler des […]
  • In Elections américaines
    Comme tous les humains peut-être, devant un duel entre […]
  • In Politique
    D’après les gens qui observent de près la cuisine […]
  • In Elections américaines
    Ça fait déjà un bail que je réfléchis sur la place que […]
  • In Education, Société
    Je me souviendrai toujours de ce spot que je prenais […]
  • In Elections américaines
    Donald Trump : la femme qui l’accuse […]
  • In Elections américaines
    La politique, a dit Ahmadou Kourouma, n’a ni […]
  • In Elections américaines
    Le grand problème des coléreux hommes blancs des Etats […]
  • In Elections américaines
    Je suis d’Haïti où la politique est synonyme de […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    Comment se comporte-t-on face aux difficultés ? On […]
  • In Société
    Le racisme est une idéologie qui considère que […]
  • In Sport
    Dimanche dernier, comme on le sait tous, c’était […]
  • In Elections américaines
    « Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous […]
  • In Politique
    Les Anglais ont voté pour quitter L’UE. Les votants, […]
  • In Famille
    Ces parents reproduisent une photo avec leurs […]
  • In Politique, Société
    Le deuxième amendement de la Constitution des […]
  • In Education
    Le subjonctif est un mode verbal qui sert à exprimer […]
  • In Société
    Il est des injustices qu’on subit qui ne nous laissent […]
  • In L'amour, Société
    Le gens qui me connaissent, particulièrement ceux qui […]
  • In Société
    L’arme que le meurtrier George Zimmerman avait […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    Nous vivons chers amis dans un monde où le mensonge, […]
  • In Science
    J’ai trouvé cette histoire sur la page d’une amie qui […]
  • In Technologie
      Afin de booster les installations de Windows […]
  • In Ce qu'il faut savoir, Politique
    Les festivités du 18 mai en Haïti, dans mes classes […]
  • In Elections américaines
    Comme vous pouvez le constater, chers lectrices et […]
  • In Technologie
    Technologie : Outre les versions mobiles et une […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    Un moine s’était retiré du monastère pour […]
  • In Ce qu'il faut savoir
     On n’a pas fini d’apprendre sur le […]
  • In Histoires et pensées positives, Histoires inspirantes
    La vache mélomane Michal et Kental se chamaillaient et […]
  • In Science
    Aujourd’hui, c’est la Journée de la Terre nourricière. […]
  • In Politique
    Classée 149ème sur 179 pays, Haïti reste le pays le […]
  • In Politique
    Nous remercions infiniment toutes celles et tous ceux […]

Merci d’écouter Sentimentale FM

Nos plus récents articles